David Haroutunian

David Haroutunian
Violoniste

Né à Erevan en Arménie, David Haroutunian débute le violon à l'âge de six ans dans la classe de Petros Haykazyan. En 1995, il entre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient le premier prix de violon en 1998. L'année suivante, il entre dans la classe de Jean-Jacques Kantorow. En 1997, il rencontre Boris Belkin, dont le rôle sera déterminant dans son évolution. Durant ses études, David Haroutunian a pu bénéficier des conseils de musiciens tels Olivier Charlier, Zachar Bron, Christian Ivaldi et bien d'autres. Il s'est produit en tant que soliste avec différents orchestres, en récital et en musique de chambre avec comme partenaire Paul Badura-Skoda, François-Frédéric Guy, Itamar Golan, Sonia Wieder-Atherton, Vahan Mardirossian, Henri Demarquette, Laurent Wagschal, Jean-Jacques Kantorow, Gérard Poulet. Très attiré par l'Argentine et sa musique, il rejoint Tango Carbón en 2014. Ivry Gitlis dit de lui : « Le talent et les capacités violonistiques et musicales de ce jeune musicien vont de pair avec une volonté et un désir d'aller jusqu'au bout de ses interprétations ». David Haroutunian joue sur un violon de Lorenzo Carcassi fabriqué à Florence en 1753.

Tangomotán aime improviser et ne se lasse jamais de réinterpréter, de travailler, d’évoluer, de s’affranchir pour mieux redécouvrir ce tango qu’ils rendent palpable, charnel, visuel. Les murs se couvrent d’images, la voix se joint à l’instrument, et la scène devient théâtre. Le temps d’un concert les minutes sont suspendues ; passé, présent et futur se rencontrent et se répondent. Tout a changé. Rien n’a changé.

Partager :
#TIMEWORLD2019