Didier Goguenheim

Didier Goguenheim
DG Isen Yncréa Méditerranée
Table ronde du numérique : Le numérique orchestre-t-il nos vies ?

Didier Goguenheim est né à Amiens en 1964. Il sort diplômé ingénieur en 1987 de l’Institut supérieur d’électronique du Nord - Lille (ISEN), devient docteur en physique de l’université de Lille en 1992 et obtient son habilitation à diriger des recherches à Marseille en 2006. En 1992, il rejoint l’ISEN à Toulon, qu’il dirige depuis 2011. Ses responsabilités successives incluent l’enseignement de la mécanique quantique, de la physique des solides et des composants, et l’animation des activités de recherche jusqu’en 2011. De 2011 à 2016, il fut également impliqué dans la création d’une école d’ingénieurs à Fès au Maroc. Depuis 2000, il est membre du laboratoire Institut matériaux microélectronique nanosciences de Provence (IM2NP - UMR CNRS 7334). Ses thèmes de recherche concernent la caractérisation électrique des semi-conducteurs, les divers modes de dégradation des structures MOSFETs, la caractérisation et la fiabilité des isolants ultrafins de grille et la caractérisation des défauts.

Table ronde du numérique : Le numérique orchestre-t-il nos vies ?
22 novembre 2019 14:30 - Amphi Gaston Berger

Il suffit de se connecter, rien de plus, et l’information est là, disponible en un clic. Nous la consommons, la produisons, la falsifions, volontairement ou non, nous en augmentons exponentiellement le volume sur la toile. Cette toile nous semblait fine et fluide à sa conception, mais nous en perdons petit à petit les contours, l’épaisseur et la réelle consistance. L’intelligence artificielle se saisit des data qu’elle manie avec une dextérité toujours plus experte soi-disant pour nous simplifier la vie. Mais qu’en est-il vraiment ? Sommes-nous adaptés à cette frénésie, à cette quête de réactivité absolue, à cette instantanéité des échanges ? Notre soif d’apprendre, de progresser, de gagner est-elle assouvie ou saturée ? Sommes-nous réduits à des signatures numériques, des combinaisons de données mises à la disposition d’utilisateurs autorisés ? Avons-nous besoin d’un chef numérique pour orchestrer notre quotidien et nos vies, pour gérer les ressources de notre planète, voire celles d’autres corps célestes ?

Partager :
#TIMEWORLD2019