Isabelle Diouf

Isabelle Diouf
Directrice opérationnelle
Peut-on concilier urgence et insertion ?

Titulaire d’un diplôme de Coordinatrice de Projet de Solidarité Internationale, Isabelle Diouf est engagée depuis 15 ans dans le monde associatif. Elle a tout d’abord travaillé dans des associations d’éducation populaire et d’éducation pour la santé en France, puis en Afrique de l’Ouest en tant que chargée de programmes dans des ONG de Protection de l’Enfance. En 2016, elle rejoint le Samusocial Sénégal, ONG sénégalaise dont la mission est de contribuer à améliorer la situation des enfants et jeunes de la rue à Dakar, dans le respect de la dignité humaine et de manière solidaire avec les personnes les plus vulnérables. Chef de projets puis Directrice Opérationnelle, elle assure le management des équipes de terrain et veille au respect de la méthode et des valeurs du Samusocial. Fortement impliquée sur le travail en réseaux des acteurs à un niveau stratégique, elle a piloté des actions de plaidoyer pour lutter contre la violence faites aux enfants et jeunes de la rue.

Peut-on concilier urgence et insertion ?
23 novembre 2019 16:00

L’urgence sociale décrit une méthode de « l’aller vers » celles et ceux parmi les plus exclus, vivant en rue, qui ne demandent plus rien et qui sont dans l’incapacité d’aller vers les services d’aide. De l’urgence de la réponse aux besoins immédiats de ces personnes au temps long nécessaire à la mise en place d’un accompagnement individuel pour envisager des solutions de sorties de rue, de quel temps disposons-nous ? Les acteurs des Samusociaux nationaux et du Samusocial International doivent intervenir dans une temporalité adaptée à chaque individu, qui se heurte à des temporalités plus systémiques liées aux exigences de résultats, d’insertion, d’adéquation à des cadres normatifs et des politiques publiques éloignées des spécificités des personnes, enfants ou adultes, en situations d’exclusion. Comment aborder, alors, ces temps de l’urgence sociale ?

Partager :
#TIMEWORLD2019