Juliette Salmona

Juliette Salmona
Violoncelliste
Spectacle : TimeWorldNight

Juliette est la violoncelliste du Quatuor Zaïde, invité des plus grandes salles d'Europe comme le Wimore Hall de Londres, le Concertgebouw d'Amsterdam, le Konzerthaus de Vienne, le Théâtre des Champs-Élysées de Paris, et lauréat de prestigieux concours internationaux (premier prix du concours Haydn en 2012, premier prix du BMJC de Pékin, concours international de musique de chambre, en 2011, lauréat ARD en 2012). Le quatuor a enregistré plusieurs disques chez NoMadMusic. Le dernier, consacré à la musique française du début du vingtième siècle, a obtenu un Choc Classica. Outre ses activités au sein du quatuor, Juliette participe à plusieurs projets en tant que soliste ou chambriste, dans des styles musicaux variés. Ainsi, en 2016 elle a enregistré Retratos, un disque de musique classique brésilienne en duo avec le guitariste Benjamin Valette sous le label AdVitam. Elle se produit également plusieurs fois en tant que soliste avec la compagnie La Tempête dans un projet consacré à Rachmaninoff et Gubaidulina, et en 2017 elle enregistrera la Suite pour violoncelle seul d'Alexandre Benéteau. C'est dans la classe de Marcel Bardon que Juliette a appris le violoncelle, avant d'entrer au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans les classes de Jean-Marie Gamard et Jérôme Pernoo. Elle enseigne le violoncelle au conservatoire à rayonnement régional de Paris. De plus, elle anime régulièrement, seule ou avec le Quatuor Zaïde, des ateliers pédagogiques autour de ses programmes de concert. Juliette joue sur un magnifique violoncelle de Claude-Augustin Mireront, prêté par l'association des Amis du violoncelle.

Spectacle : TimeWorldNight
23 novembre 2019 19:30 - Amphi Gaston Berger

Et si on prenait l’œuvre d’Arnold Schoenberg au mot ? « La nuit transfigurée » inspirée par le poème de Richard Dehmel ne serait-elle pas encore plus impressionnante si on n’avait que notre ouïe pour en recevoir la beauté ? Après la lecture du poème dans un noir complet le spectateur entendrait le chef-d’œuvre de Schoenberg dans sa version pour sextuor à cordes joué dans une obscurité quasi totale. Cette mise en espace permettrait à l’auditeur d’avoir une nouvelle perception de la pièce. Une création lumière évoquant la nuit habillerait la salle avec des couleurs sombres. Les musiciens présents ne seraient que voix et leur présence uniquement auditive. Une expérience jamais faite car elle nécessite l’exécution de l’œuvre par cœur, sans partition ni pupitre par les six musiciens. « La nuit transfigurée » est une œuvre qui a vu le jour au carrefour entre le romantisme germanique du 19ème siècle et le modernisme qu’ont établi Schoenberg et ses deux disciples, Berg et Webern. Interprété par Ana Millet, Juliette Salmona, Corentin Bordelot, David Haroutunian, Pauline Bartissol, Sarah Chanaf. Lecture par Simon Abkarian.

Partager :
#TIMEWORLD2019