Laurent Turpault

Laurent Turpault
Directeur communication RSE & affaires publiques
Table ronde des marques : Les marques peuvent-elles défier le temps ?

Après un début de carrière amorcé dans le secteur financier comme marketeur au sein du groupe Crédit Agricole, Laurent Turpault a consacré la majorité de son parcours professionnel aux marques de grande consommation. D’abord Heineken France où il construit la première plateforme digitale du groupe avant de s’attaquer à la valorisation de la catégorie puis de constituer le pôle communication RSE pour faire de la prise de leadership d’Heineken une belle histoire à succès. Il rejoint ensuite le groupe Bacardi-Martini où il reste deux ans en tant que directeur des affaires externes, partageant son temps entre la France, le Portugal, l’Espagne, l’Italie et la Grèce pour développer l’image des marques auprès des influenceurs et défendre la réputation d’un groupe fortement ancré en Europe du Sud. Depuis nov 2015, le voici directeur communication et affaires publiques de Coca-Cola France. Il a notamment piloté la communication pour accompagner la diversification du portefeuille de Coca-Cola et soutenir le rôle de l’entreprise dans les sujets de société et environnementaux.

Table ronde des marques : Les marques peuvent-elles défier le temps ?
21 novembre 2019 17:30 - Amphi Gaston Berger

Comment se fait-il, en effet, contre toute règle marketing que des marques centenaires se portent comme un charme et que de jeunes marques qu’on croyait promises à un bel avenir meurent avant 20 ans ? Autour de Georges Lewi, spécialiste reconnu des « marques mythiques », nous allons tenter de comprendre avec une dizaine de marques les raisons de leur longévité, ou mieux, pour certaines de leur rebond spectaculaire. Le cycle de vie des marques est-il si différent de celui du produit qui peut se schématiser en naissance, développement et mort définitive ? Quelle est l’unité de temps pour juger de la jeunesse ou de l’actualité d’une marque : le buzz, l’année, la génération, la mémoire humaine ? Comment expliquer la renaissance d’une marque qui ne vendait plus rien ? Comment certains ont-ils réussi cet exploit ? Est-ce vraiment un exploit ? Quel profil de manager est capable de cette prouesse ? Pourquoi d’autres, avec, apparemment, les mêmes atouts échouent-ils ? Le cycle de vie d’une marque fait-il partie de ces « trous noirs » en partie toujours inexpliqué ?

Partager :
#TIMEWORLD2019