Raphaël Chevrier

Raphaël Chevrier
Bid Management & Innovation
Atelier : Quel est le temps d’un lancement spatial ?

Ancien chroniqueur pour la presse scientifique, notamment pour le magazine de l’astronomie Ciel & Espace, Raphaël Chevrier a défendu une thèse de doctorat en physique au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives en 2013. Il travaille depuis 2016 pour Arianespace, opérateur de services de lancements spatiaux européen, d’abord en tant qu’assistant exécutif auprès du Président exécutif Stéphane Israël, puis au sein de la division business development en charge des sujets innovations et du management des offres commerciales. Passionné de vulgarisation scientifique, il publie en 2018 son premier livre « Ca alors ! Histoire de ces découvertes que l’on n’attendait pas » aux éditions la Librairie Vuibert.

Atelier : Quel est le temps d’un lancement spatial ?
22 novembre 2019 11:30 - Salle AB

Deux ans pour construire un satellite. Deux mois de préparation du lancement en Guyane française. Deux heures à bord de la fusée, moteurs allumés. Quinze ans de vie en orbite. La vie d’un satellite évolue dans un espace-temps relatif. Au Centre Spatial Guyanais de Kourou, des années de travail convergent vers cet instant précis où le directeur technique d’Arianespace donne l’autorisation d’enclencher la séquence synchronisée de lancement. Par cette décision instantanée, sans retour, le sort du satellite est joué. Une fois séparé du véhicule spatial, le satellite est lancé dans une vaste épopée où l’équilibre de coûts, de temps et de carburant est savamment étudié. En quoi le temps devient-il une donnée critique en apesanteur ? [Comment la trajectoire de la fusée peut-elle allonger l’espérance de vie du satellite sur son orbite opérationnelle ?] Une chose est certaine : les lancements spatiaux agglomèrent en un moment décisif le passé, le présent et l’avenir de tout objet parti à la rencontre du cosmos.

Partager :
#TIMEWORLD2019